Connexion
Le Sourire de Dionysos

23,00 €

Éditeur : GINKGO
Collection : Lettres d'ailleurs

448 pages
Format : 13 x 21,5
Façonnage : carré/collé

Langue d'origine : Géorgien (Géorgie)

Parution : 13 juillet 2024

EAN : 9782846795685
ISBN : 978-2-84679-568-5

Le Sourire de Dionysos

Vers la fin de la Première Guerre mondiale, un Géorgien parcourt une Europe déchirée par la guerre : Paris, Rome, Berlin. Une nouvelle ère s'ouvre. En prévision d’un avenir désastreux, les gens se livrent à la recherche du plaisir. Konstantin Savarsamidze, un oisif satisfait, erre dans les enfers de la civilisation métropolitaine et s'essaye aux modes de vie du monde occidental. Hanté par une culpabilité du passé et par les esprits de la nature de son éducation et en proie à des rêves inquiétants, il court après la belle sans considérer les pertes. Il sombre de plus en plus dans la folie.

Le roman de Konstantin Gamsakhourdia, publié en 1925, est une œuvre expressionniste où se confondent biographie et mythe, reportage et fantastique. Selon l'auteur, Le Sourire de Dionysos est un inventaire des circonstances sociales de 1914-1919 à travers l'Europe. Mais ce que l'on découvre en lisant le livre, c'est avant tout l'inventaire minutieux des états mentaux du narrateur. C'est une œuvre d'autofiction, une fusion de la réalité historique et de la biographie de l'auteur avec un monde mythique symboliste, un récit de l'expérience de l'émigration et de l'exil, une tentative de trouver par l'écriture une éthique adaptée à la vie dans un monde perdu. "Le Sourire de Dionysos" - "Dionisos Ghimili" - est le premier roman de l'écrivain Konstantin Gamsakhourdia (1893-1975), dont les romans et les nouvelles occupent une place importante et importante dans le paysage culturel géorgien. Gamsakhourdia est considéré comme l'un des fondateurs du modernisme littéraire en Géorgie. Ce classique de la littérature géorgienne a été pour la première fois traduit en allemand en 2023, etcette parution a été saluée comme un événement, d'autant plus que le traducteur en est l'arrière-petit-fils de Gamsakhourdia, Zviad Gamsakhourdia, qui vit aujourd'hui à Berlin.